Services en ligne

S'abonner au flux RSS des actualités

Circulation

5 points d’arrêt de covoiturage

Parce que covoiturer doit avant tout rimer avec simplicité, la Ville a décidé de s’équiper ! Depuis le 1er mai, cinq points s’offrent au stationnement temporaire des covoitureurs. Un moyen concret d’encourager les conducteurs au partage de leur voiture en facilitant la récupération des passagers.

La pratique fait chaque année de nouveaux émules. Les plateformes de mise en contact alliant performance et simplicité, les Français sont de plus en plus nombreux à tenter l’aventure du covoiturage. Certaines applications vont jusqu’à proposer aux passants géolocalisés des covoiturages en temps réel via la mobilisation de conducteur sur leur trajet. Seul inconvénient : trouver une place pour stationner au moment de l’embarquement ou de la dépose des passagers. En fonction du lieu de rendez-vous retenu, le conducteur peut être contraint de s’immobiliser en pleine voie, quitte à bloquer la circulation.

Covoiturer en toute sécurité

À Colombes, cette difficulté devrait s’estomper grâce à l’intervention de la municipalité. Désireuse d’encourager la pratique du covoiturage, dont les effets sont bénéfiques à de nombreux égards (allègement de la circulation, réduction de l’empreinte carbone, renforcement du lien social etc.), la Ville vient de matérialiser sur son territoire cinq « points d’arrêts covoiturage ».

Installées début mai à des points clés de la commune, ces stations invitent les conducteurs à s’arrêter sur la voirie afin  d’embarquer leur(s) covoitureur(s). Signalées par des panneaux, elles permettent aux utilisateurs de se donner rendez-vous plus facilement, sans prendre de risque et sans gêner la circulation. Colombes est à ce jour la deuxième ville des Hauts-de-Seine
à s’équiper de ce dispositif.

Des aides pour les automobilistes… et les passagers

Le syndicat régional des transports Ile-de-France Mobilités encourage depuis plusieurs années les Franciliens à opter pour le covoiturage dans les trajets quotidiens via l’octroi d’avantages concrets :

  • Pour les passagers abonnés Navigo annuel, offre de 2 trajets par jour
  • Pour les conducteurs => indemnité kilométrique par trajet entre 1,5 et 3 euros par passager en fonction de la distance  parcourue ; => jusqu’à 150€ par mois lorsque le covoiturage concerne quotidiennement le trajet domicile travail.

Grâce à l’allocation d’une subvention de 4 euros par trajet, Ile-de-France Mobilités finance également la gratuité du covoiturage en cas de « pics de pollution » et de perturbations majeures dans les transports ». Les trajets de covoiturage disponibles, mis à jour quotidiennement, sont disponibles sur le site et l’application www.vianavigo.com.

 

 

500

350

Informations annexes au site

Informations du bas de page

Réalisation : Stratis

https://www.colombes.fr/actualites-23.html?cHash=aa5514d873693c74eb8a65518e565c7a