Services en ligne

  1. Accueil
  2. Informations transversales
  3. Actualités
  4. Appel au calme après la mort du jeune Naël à Nanterre

Communiqué de presse

Appel au calme après la mort du jeune Naël à Nanterre

Des incidents ont émaillé la nuit du 27 au 28 juin dans plusieurs quartiers de Colombes. Ils font suite à l’émotion suscitée par la mort d’un jeune homme de 17 ans, le 27 juin au matin, abattu à bout portant à Nanterre lors d’un contrôle de police.

Mort du jeune Naël à Nanterre : Patrick CHAIMOVITCH, maire de Colombes appelle au calme.

 

Des incidents ont émaillé la nuit du 27 au 28 juin dans plusieurs quartiers de Colombes. Ils font suite à l’émotion suscitée par la mort d’un jeune homme de 17 ans, le 27 juin au matin, abattu à bout portant à Nanterre lors d’un contrôle de police.

Patrick CHAIMOVITCH présente ses condoléances à la famille du jeune Naël et ainsi que son amicale solidarité à Patrick JARRY, Maire de Nanterre.

Hier matin à Nanterre, en marge d’un contrôle de police, un adolescent de 17 ans a été tué par un motard de la police nationale.

Les images, choquantes, de ce qui ressemble à une exécution sommaire, ont rapidement circulé et suscité une vive émotion dans la population française, plus particulièrement chez les habitants des quartiers populaires.

Des échauffourées ont éclaté à Nanterre de manière très aiguë, mais également dans les villes limitrophes dont Colombes. Le Maire, Patrick CHAIMOVITCH était personnellement, une partie de la nuit, en lien constant avec le Préfet et les services ainsi qu’avec les forces de l’ordre. Il a constaté ce matin les incendies sporadiques sur la voirie et déplore toutes les dégradations commises. Patrick CHAIMOVITCH comprend les vives inquiétudes de nombreux riverains choqués par les événements. Fort heureusement, aucun dégât majeur n’est à déplorer dans notre ville et l’intervention des services de la police municipale et de la propreté notamment ont permis que la situation puisse revenir à la normale dès les premières heures de la journée.

Des faits divers comme celui qui est survenu hier aboutissant à la mort d’un adolescent arrivent trop souvent et sont symptomatiques des dysfonctionnements dans la doctrine du refus d’obtempérer qui a entraîné la mort de 12 personnes pour la seule année 2022.

Quels que soient les torts du jeune conducteur, rien ne semble justifier le geste du policier et aucune des dispositions permettant à la police de faire feu dans l’article L435-1 du Code de la sécurité intérieure ne semble être atteinte.

Le Maire, Patrick CHAIMOVITCH souhaite que les enquêtes diligentées puissent faire la lumière complète sur ces tragiques événements et permettent à la justice de se faire, seule condition pour que les esprits s’apaisent. Dans ce temps, il appelle chacune et chacun à garder son calme, dans le respect du deuil de la famille et du cours de la justice.

500

350

Informations annexes au site

Vos élus

Patrick CHAIMOVITCH

Maire de Colombes, Président de l'EPT Boucle Nord de Seine, Vice-président de la Métropole du Grand Paris

Contacter votre élu

Informations du bas de page

Réalisation : Stratis

https://www.colombes.fr/actualites-23.html?cHash=0d8364a55db2839f3dfed8ea7f597f6e