Services en ligne

  1. Accueil
  2. Informations transversales
  3. Actualités
  4. Actualités
  5. Charles Aznavour, « en haut de l’affiche »

S'abonner au flux RSS des actualités

Évènement

Charles Aznavour, « en haut de l’affiche »

Mardi 18 décembre, en présence de Patrick Devedjian, président du Département des Hauts-de-Seine et des élus de Colombes, le maire, Nicole Goueta, a baptisé le conservatoire de musique et de danse en hommage à Charles Aznavour, décédé le 1er octobre dernier.

En ouverture de la cérémonie, Nicole Goueta, s’est adressée à Patrick Devedjian qui a rencontré plusieurs fois le célèbre chanteur avec qui il partageait les mêmes origines. « Aznavour était pour vous  le symbole même de la résurrection des Arméniens, la preuve vivante de votre existence», a affirmé le premier magistrat, avant d’expliquer pourquoi la municipalité a tenu à perpétuer la mémoire d’Aznavour à travers le nom de son conservatoire, « Tête de réseau » dans le département des Hauts-de-Seine dans le cadre du schéma départemental  des enseignements artistiques.

Équipement d’excellence

« J’avais inauguré cet équipement d’excellence lors de mon premier mandat, en mars 2006, sans qu’il soit dénommé », a rappelé Nicole Goueta. «  C’est pour nous une fierté de donner le nom de Charles Aznavour à cet établissement culturel qui se consacre à l’apprentissage, à diffusion et à la création musicale et artistique. »

L’édile a évoqué longuement la carrière du géant du music-hall, qui reçut 18 disques d’or, conquit la France et triompha au Carnegie Hall de New-York : « Son public était de toutes les générations et de tous les styles. Il appartenait déjà à chacun d’entre nous. Il était devenu un mythe vivant, (…) ce fils d’Arméniens, né à Saint-Germain-des-Prés, qui a magnifié jusque dans son nom, et ses compositions, l’amour qu’il portait à son pays, la France. »

Dévoilement de la plaque et hommage en chansons

C’est accompagnée de Patrick Devedjian et applaudie par l’équipe et les élèves du conservatoire que Nicole Goueta a dévoilé la plaque sur la façade de l’équipement… Avant de procéder au lancement d’une soirée exceptionnelle en l’honneur du chanteur français le plus célèbre du monde.

Un intermède musical thématique proposé par Stéphane Binet, professeur au conservatoire a précédé le spectacle « Johana Mendil chante Aznavour », un concert très émouvant qui a permis à chacun d’entendre quelques-unes des 1 000 chansons de l’artiste, « inscrites dans notre mémoire collective après avoir accompagné si longtemps nos vies ».

500

350

Informations annexes au site

Localisation

Conservatoire de Musique et de danse Charles Aznavour

25, rue de la Reine Henriette
92700 Colombes

Situer sur la carte

Informations du bas de page

Réalisation : Stratis

https://www.colombes.fr/actualites-23.html?cHash=89a2ad36bfac051505ead7473a5564b1