Services en ligne

  1. Accueil
  2. Informations transversales
  3. Actualités
  4. Actualités
  5. Covid-19 : communiqué de presse du CHP

S'abonner au flux RSS des actualités

Logement

Covid-19 : communiqué de presse du CHP

Dès le 17 mars, Colombes Habitat Public a mis en place des mesures pour protéger ses collaborateurs et ses locataires, tout en assurant sa mission de service public.

    Des solutions de télétravail ont été mises en place pour un grand nombre de collaborateurs. Les gardiens ont vu leurs missions aménagées et leurs horaires de travail modifiés.Pour autant, ils assurent quotidiennement la propreté et la désinfection de leurs immeubles.

    Un standard téléphonique est maintenu pour répondre aux nombreuses interrogations des locataires et traiter les demandes urgentes, y compris les réclamations techniques qui ne peuvent être différées.

    L’Office reste pleinement mobilisé pour trouver des solutions simples et individualisées pouvant aller jusqu’à la suspension et au report des échéances. A cet effet, les locataires peuvent appeler le standard ou utiliser l’adresse mail dédiée: relationslocataires@colombes-habitat-public.fr. Dès le début de la crise, il a été décidé de suspendre l’envoi des courriers de relance

    Pour aider les commerçants, Colombes Habitat Public a décidé dès le mois de mars de suspendre l’envoi des avis d’échéance. Acteurs de proximité indispensables pour la vie des quartiers, l’Office est à leurs côtés pour les aider à traverser cette période inédite. Report des échéances locatives pour les commerçants.

    Olivier VIROL, Directeur général de Colombes Habitat Public, ajoute: «En complément de toutes ces mesures, nous avons réalisé cette semaine une opération de grande ampleur afin de joindre tous nos locataires de plus de 70 ans, vivant seuls ou non. Près de 1000 résidents ont ainsi été contactés par téléphone.

    Nous vérifions ainsi qu’ils se portent bien, qu’ils sont en capacité de se ravitailler et de se fournir en médicaments et enfin que leurs proches restent en contact avec eux. Les personnes qui nous paraissent particulièrement fragiles et isolées sont immédiatement signalées au CCAS ou au CLIC. Nous prévoyons de renouveler régulièrement cette démarche, tant que la période de confinement durera.»

     

     

    500

    350

    Informations annexes au site

    Informations du bas de page

    Réalisation : Stratis

    https://www.colombes.fr/actualites-23.html?cHash=4ba6a98a0872b075353152d6695cfb9d