Services en ligne

Santé

#Covid 19 Lettre d'information n°4

Suite aux dernières annonces gouvernementales pour faire face à la crise sanitaire, retrouvez toutes les mesures appliquées sur Colombes.

La seconde vague annoncée depuis l'été est désormais réalité. Les indicateurs de la propagation du virus font craindre que les capacités hospitalières ne puissent pas absorber le nombre de patients nécessitant une place en réanimation?  C’est le seuil d’alerte qui justifie les nouvelles mesures prises par le gouvernement. La principale est l’instauration d’un couvre-feu nocturne, ce qui signifie l’interdiction d’être hors de son domicile - sauf raison impérative - entre 21h et 6h du matin, à partir du samedi 17 octobre.

Les logiques de restrictions peuvent parfois nous échapper. Le temps venu, nous en ferons le bilan. A l’heure actuelle, il nous appartient à toutes et tous de les respecter, sans stigmatiser tel groupe ou telle classe d’âge. Pour ce qui engage la municipalité, nous adaptons au mieux notre action pour assurer la protection des Colombiennes et Colombiens tout en maintenant l’exercice des services publics. Vous trouverez ci-dessous le détail de la situation de notre ville.

Les vacances de la Toussaint offrent l’occasion d’une respiration : pour les enseignants, qui ont été, avec nous, profondément heurtés par le crime terroriste odieux de leur collègue, Samuel Paty, lâchement assassiné ; pour les jeunes, dont la vie est bouleversée depuis des mois par la pandémie. Je leur souhaite de très bonnes vacances. Dans le même temps, continuons à ménager le personnel soignant et ceux d’entre nous plus fragiles en respectant les consignes de prévention.   

Patrick Chaimovitch

Généralités

Les mesures existantes préalablement perdurent, et s’adaptent à la mise en place d’un couvre-feu de 21h à 6h. A 21h, l’ensemble des établissements et commerces sont fermés à l’exception des établissements de santé et médico-sociaux, des structures d’accueil des plus précaires, des hôtels et de certains restaurants, du commissariat, des stations-services… Si nécessité (raisons de santé ou professionnelles, aide d'un proche en situation de dépendance, voyage en train ou avion, sortie d'un animal de compagnie), des attestations de sortie peuvent se faire sur papier libre ou en ligne, sur le site du Ministère de l’intérieur mobile.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestations-de-deplacement-couvre-feu

Sur l’espace public, les regroupements sont désormais limités à 6 personnes. 

Activité économique locale :
Conséquence du couvre-feu, les commerces et restaurants doivent fermer leurs portes à 21h. Seuls les restaurants effectuant des livraisons pourront rester ouverts après 21h, sans accueil de public sur place. Les bars et salles de sport restent fermés en journée et en soirée.
De nouvelles mesures de soutien aux acteurs économiques ont été mises en place : les établissements exerçant dans le secteur de l'hôtellerie, de la restauration, de l'événementiel, du tourisme, etc. , bénéficient d'une prolongation du dispositif de chômage partiel à 100 %, ainsi que d'un élargissement du fonds de solidarité et du fonds de résilience. La direction des affaires économiques de la Ville vous informe: 01 47 60 81 30

Situation dans les crèches

Quatre crèches de la ville sont impactées par le COVID : Les Moineaux, Les Alouettes, La Flottille, Les Rossignols ; seule cette dernière a dû être fermée à partir du jeudi 16 octobre 2020. Une réouverture partielle y est envisagée pour lundi 19 octobre 2020.  

Situation dans les écoles et les accueils de loisirs

Fermeture de Langevin Wallon élémentaire et Charles Péguy B élémentaire jeudi 15 et vendredi 16 octobre : plusieurs enseignants ayant été testés positifs, l’ensemble du personnel a été mis en isolement. L’Education Nationale n’a pas pu remplacer la totalité de l’équipe enseignante. Si besoin, les parents peuvent se procurer un justificatif pour leur employeur auprès des directeurs des écoles concernées.

Le personnel de l’école maternelle Jean-Jacques Rousseau, lui aussi isolé à compter du vendredi 9 octobre au soir, a pu être remplacé dès le lundi 12 octobre au matin ; les enfants ont été accueillis

Dans les accueils de loisir, seule une animatrice du centre d’Anne Franck a été testée positive. Les consignes de distanciation ayant été parfaitement respectées, cela n’a pas entraîné de mise à l’isolement des autres collègues.

Activités sportives et culturelles :

Les mesures mises en place perdurent mais s’adaptent au couvre-feu: les équipements sportifs en extérieur restent ouverts jusqu’à 20h pour laisser le temps aux agents de rentrer chez eux avant 21h. Les gymnases, salles de sports en intérieur (esquive), la piscine et patinoire, ne sont ouverts que pour le public scolaire, les mineurs, sportifs de haut niveaux, et personnes munies d’une prescription médicale, et ferment à 20h.

Les cours en conservatoire, spectacles, cinéma devront s’arrêter avant 21h pour laisser le temps aux personnes de rentrer chez eux. Un siège vacant entre chaque spectateur doit être ménagé dans les salles de théâtres, cinémas...

Dépistage

Le centre de dépistage temporaire situé au 6, boulevard Edgar Quinet, a réalisé en moyenne 170 tests par jour. Les délais de résultats s’améliorent : 48 à 72h et parfois même 24h. Un renfort attendu de la Croix Rouge permettra de réduire le temps d’attente pour se faire teste. Le lien ci-après détaille les autres lieux de dépistage : https://www.colombes.fr/actualites-23/covid-19-ou-se-faire-depister-1610.html?cHash=aff28783dd931322f18d91129afe58bf

 

500

350

Informations annexes au site

Vos élus

Patrick CHAIMOVITCH

Maire de Colombes, Vice-président de la Métropole du Grand Paris

Contacter votre élu

Informations du bas de page

Réalisation : Stratis

https://www.colombes.fr/actualites-23.html?cHash=7a3461bf537d3f76b665f74ab9162c82.html