Services en ligne

  1. Accueil
  2. Informations transversales
  3. Actualités
  4. Actualités
  5. La fouille de l’ancien clocher a commencé

S'abonner au flux RSS des actualités

Patrimoine

La fouille de l’ancien clocher a commencé

Depuis février, une fouille d’archéologie préventive est entreprise dans le clocher de l’ancienne église Saint-Pierre Saint-Paul. Rappel des enjeux de ce chantier qui durera deux mois.

Pourquoi une fouille d’archéologie préventive ?

L’objectif de ce chantier, obligatoire, est de documenter les différentes séquences d’occupation et d’aménagement de l’église à partir des éléments conservés. Toutes les structures et niveaux archéologiques seront pris en compte afin d’aborder les usages de l’endroit qui fut lieu de culte mais aussi lieu d’inhumation. Ces renseignements, très précieux, enrichiront notre connaissance de l’histoire de la commune.

C’est au cours de la destruction partielle de l’église en 1968, qu’un sarcophage mérovingien, avait été exhumé. Exposée aujourd’hui dans le musée d’art et d’histoire, cette découverte majeure a permis d’établir que Colombes était un site habité au moins depuis le Ve ou VIe siècle.

 

Qui prend en charge les fouilles ?

Prescrit par le Préfet de Région et la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) d’Ile-de-France, ce chantier de fouilles a été confié, suite à un appel d’offres, à un bureau d’études archéologiques, la société Eveha, agréée pour l’exécution de fouilles d’archéologie préventives portant sur les périodes allant du Néolithique à l’époque contemporaine.

L’opération est dirigée par une archéologue médiéviste, assistée d’une anthropologue et d’un topographe.

 

Comment cette fouille est-elle menée ?

L’opération répond à un cahier des charges scientifique établi par le service régional de l’Archéologie en coordination avec la municipalité qui a engagé le chantier de sauvegarde du clocher. La fouille porte sur toute la surface intérieure des ruines (environ 100 m.). Un premier décapage mécanisé devra retirer le dallage actuel et les niveaux postérieurs à 1968 pour dégager les différentes strates jusqu’à leur niveau d’apparition, à l’intérieur et à l’arrière de l’édifice.

 

Comment sera-t-on informé des résultats de ce chantier ?

À moins d’une découverte majeure, les premières conclusions seront rendues publiques à l’issue de la fouille et non au fur et à mesure. Ils seront communiqués dans Colombes le Mag et sur ce site. Le rapport final de l’opération devra être remis au maximum deux ans après la fin de l’opération sous la forme d’une présentation synthétique.

 

Plus d’infos sur le projet de sauvegarde de l’ancien clocher et l’appel aux dons.

 

Tél. : 01 47 60 81 28

500

350

Informations annexes au site

Informations du bas de page

Réalisation : Stratis

https://www.colombes.fr/actualites-23.html?cHash=db0ddcbe3911c6881a07fe200d943fc9