Services en ligne

  1. Accueil
  2. Informations transversales
  3. Actualités
  4. Permis de végétaliser, mode d'emploi

Transition écologique

Permis de végétaliser, mode d'emploi

Vous avez la main verte et vous rêvez de voir pousser les plantes que vous aurez semées ? Désormais, il vous est possible de jardiner sur un emplacement de l’espace public. Pour cela, il vous suffit de demander à la municipalité un « permis de végétaliser ». Les premiers dossiers pourront être déposés début janvier.

Quels espaces de la ville peuvent être attribués ?

C’est vous qui repérez l’emplacement.Jardinières mobiles, plantations en pleine terre en pied d’arbres, de façades, ou de clôtures, ou tout espace propice aux plantations peuvent faire l’objet d’une demande. Après une étude du site, la municipalité vous délivrera un permis de végétaliser.

Qui fournit et choisit les plants ?

C’est à vous de fournir les végétaux. Privilégiez les plantes vivaces, les espèces locales et peu consommatrices en eau ainsi que les plantes mellifères dont le nectar est récolté par les insectes pollinisateurs.Les végétaux ligneux (arbres et arbustes) ainsi que les plantes potagères et aromatiques sont interdits en pleine terre mais peuvent être cultivés dans des bacs. Vous pouvez tirer parti de la végétation spontanée, autorisée, en dehors de quelques végétaux invasifs, allergènes ou urticants, proscrits. La Ville vous fournira la liste.

À quels engagements suis-je soumis.e ?

  • soigner les végétaux, en assurer la taille, le paillage, l’arrosage de façon économe
  • préserver les arbres et végétaux existants : pas de taille ou d’abattage
  • maintenir le site en bon état de propreté en éliminant les déchets issus des végétaux ou abandonnés par des tiers
  • respecter les cheminements piétons et limiter l’emprise de votre parcelle afin de ne pas gêner le passage
  • ne laisser aucun matériel sur l’espace public
  • limiter le travail au sol à 15cm de profondeur maximum
  • ne pas utiliser le site à des fins lucratives ou commerciales

Quelle est la durée de mon autorisation ?

L’autorisation est accordée gratuitement pour une durée d’un an, renouvelable tacitement pendant 4 ans. À l’expiration de l’autorisation, le site devra être remis en état. En cas de défaut d’entretien ou de non-respect de ces prescriptions, la collectivité s’autorise le droit de mettre un terme à l’autorisation accordée.

Qui est juridiquement responsable l’emplacement ?

Le titulaire de l’autorisation est responsable tant vis-à-vis de la collectivité que vis-à-vis des tiers, des accidents de toute nature qui pourraient résulter de l’installation, de l’exploitation et de l’enlèvement de son dispositif de végétalisation.

Le saviez-vous ?

 

17 hectares, soit 2% de la superficie communale seulement, sont occupés par des squares, jardins et parcs publics. Cette surface représente 2 m 2 par habitant, alors que l’objectif régional, établi dans le schéma directeur de la Région Île-de-France et préconisé par l’OMS, est de 1 0 m 2 par habitant et que la moyenne départementale des Hauts-de-Seine est de 19 m2 par habitant. Grâce à ses 9 000 pavillons, la surface consacrée aux jardins à Colombes est en réalité bien supérieure, mais cette présence de la nature en ville ne bénéficie pas à tous de façon égale. Comme l'explique Jérémy Desarthe, maire adjoint à la Transition écologique, le permis de végétaliser permettra de verdir l'espace public, tout en offrant aux habitants qui n'ont ni jardin, ni balcon, la possibilité de s'adonner au jardinage.

Plus d’infos : serviceecologieurbaine@mairie-colombes.fr 
Tél. : 01 47 60 82 81

500

350

Informations annexes au site

Contacts

Service Ecologie urbaine


92700 Colombes

01.47.60.82.81

Contacter par Internet

Vos élus

Maxime CHARREIRE

Transition écologique, plan climat, contribution à la stratégie zéro déchet, végétalisation de l'espace public, de la biodiversité, de la condition animale et de l’agriculture urbaine.

Contacter votre élu

Informations du bas de page

Réalisation : Stratis

https://www.colombes.fr/actualites-23.html?cHash=c8c394f685e8b77ebe1e1d738e95c3ec