Services en ligne

  1. Accueil
  2. Informations transversales
  3. Actualités
  4. Actualités
  5. Un deuxième lycée ouvrira à Colombes en 2024

S'abonner au flux RSS des actualités

Éducation

Un deuxième lycée ouvrira à Colombes en 2024

Ce samedi, Nicole Goueta recevait Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, qui lui a confirmé avoir choisi les Fossés-Jean pour implanter un nouveau lycée d’enseignement général. Une nouvelle saluée par le maire qui voit dans cette nouvelle l’aboutissement d’un « combat de longue haleine ».

La bataille n’était pas gagnée d’avance. En effet, deux autres villes des Hauts-de-Seine,  Rueil-Malmaison et Nanterre, étaient sur les rangs pour accueillir ce futur établissement. « Nous avons choisi Colombes car c’est une ville lancée dans une grande dynamique de rénovation urbaine, avec 10 000 nouveaux habitants attendus d’ici 2024», confie la présidente de la Région.

Le site proposé par le maire de Colombes est en effet à 500 mètres seulement du nouveau quartier de l’Arc sportif,  dans le quartier des Fossés-Jean, en pleine transformation, avec la construction du pôle d’équipements publics et associatifs qui ouvrira ses portes au printemps 2019.

Le site pressenti pour la construction de l’établissement du second degré serait le terrain situé à l’angle de l’avenue de Stalingrad et de la rue Jules-Michelet, une opportunité offerte par les expropriations effectuées dans le cadre de l’arrivée du T1, qui traversera la ville d’est en ouest un an avant l’ouverture du lycée.

En face de la nouvelle médiathèque

Idéalement situé en face de la toute nouvelle médiathèque et tout près du parc Caillebotte, le lycée complètera l’autre établissement public d’enseignement général de Colombes, le lycée Maupassant, qui se trouve quant à lui rue Robert Schuman, dans le quartier Europe.

Nicole Goueta a été prévenue de la bonne nouvelle la veille de la visite de la présidente de Région. Elle ne cache pas sa satisfaction : « Voilà plusieurs années que nous nous efforçons d’obtenir ce deuxième établissement sur notre territoire. Nous n’avions aucune certitude jusqu’ici, c’est une très belle surprise ! »

La Ville, qui devra modifier son plan local d’urbanisme (PLU) pour permettre l’implantation du lycée, devrait également voter une déclaration d’utilité publique au conseil municipal.

500

350

Informations du bas de page

Réalisation : Stratis

https://www.colombes.fr/actualites-23.html?cHash=f398e0a8d43ccd3947127f9ae207b37b