Services en ligne

Sécurité et prévention

La police municipale

Cinquante-quatre agents de police, contre 40 en 2014 mieux équipés et plus mobiles. D’importants moyens sont déployés sur le terrain afin d’assurer la sécurité des Colombiens

Des effectifs renforcés et armés

 Fin novembre, la Ville a reçu l’autorisation officielle de la préfecture d’armer ses effectifs.

Outre leur arme, les policiers sont dotés de bâtons de protection, de poignées lacrymogènes, de flash-ball pro et de tasers.

Deux équipes de jour et de nuit se relayent. L’équipe de nuit est accompagnée d’une équipe cynophile, des chiens d’attaque très dissuasifs pour les délinquants.

 

Police municipale : 5 véhicules sérigraphiés, 5 motos, 2 scooter MP3, 6 VTT, 6 flash ball, 49 armes pistolets semi automatiques, 4 tazers, 2 éthylotests, des gilets pare balles lourds, 4 boucliers, des radios communications individuels, 2 radios conférence police nationale, 20 PV électroniques
ASVP : 5 scooters, 30 VTT, un véhicule sérigraphie ASVP, 40 PV électroniques

 

Les groupes d’intervention sont formés pour intervenir en complément de la police nationale ou en liaison avec elle.  Toutes les conversations téléphoniques sont enregistrées, et si toutes les équipes sont déjà en intervention, les appels sont relayés vers la Police Nationale.

L’expérience et la connaissance du terrain est toujours un critères déterminant dans le recrutement des nouveaux effectifs.

Lorsqu’ils n’interviennent pas sur signalements, les agents sont chargés de la surveillance de l’ensemble de la ville, tout particulièrement des quartiers sensibles où ils pénètrent quotidiennement, par équipages de 3 ou 4. Leur nombre et leur armement leur permettent d’intervenir au même titre que la Police nationale sur tout type d’incident : différends familiaux, accident de la route, bagarres, agressions, contrôles routiers.

Une brigade motocycliste de deux ou trois hommes apporte son renfort en intervenant sur les conduites inciviques ou dangereuses, tous les jours, entre 10h et 18h, et bientôt dès 8h du matin.

Un travail significatif : en 2015, les motards ont réalisé 400 verbalisations et 20 interpellations.

Une vidéoprotection renforcée

En complément de l’indispensable présence sur le terrain, la vidéoprotection représente un précieux outil pour la police municipale. 61 caméras permettent à deux agents de surveiller la ville 24 heures sur 24.

En 2015, la Ville a assuré 867 couvertures vidéo suite à des agressions ou demandes d’intervention.

La vidéoprotection permet à la fois les flagrants délits et d’assister les équipages en précisant la situation qu’ils vont trouver sur les lieux ou le chemin de fuite des délinquants.

Les infractions au code de la route sont également au coeur de la vidéoprotection : 411 vidéo verbalisations de véhicules ont eu lieu depuis septembre 2015. Quatre axes accidentogènes étaient pris en compte auxquels s’ajouteront sept nouvelles voies.

La mise en oeuvre du plan Vigipirate

Avant la vague d’attentats de 2015, la Ville avait déjà anticipé l’augmentation des  moyens de la police municipale. Mais cette nouvelle donne a rendu nécessaire l’accélération de la dotation en moyens nouveaux, notamment en termes de personnel, d’armement et de protection.

Le plan Vigipirate pourtant gourmand en effectifs, permet d’assurer la protection lors de manifestations publiques ou privées, lorsqu’elles sont sensibles ou qu’elles dépassent une centaine de personnes.

La police municipale est également missionnée pour la surveillance des abords des écoles, des collèges, des lycées et des lieux de culte, soit plus de 40 points sensibles sur la ville.

La présence de la police sur le terrain n’est pas nouvelle et s’inscrit dans le volet prévention, qui comprend quant à lui des moyens propres. Une brigade de proximité, chargée de la médiation et de la conciliation, est présente chaque jour de la semaine, de 8h à 18h. Elle assure le contact avec la population, la sécurité des écoles, des squares, et de certains points école en complément des ASVP. Elle mène également des enquêtes de voisinage, lutte contre le stationnement gênant, effectue les mises en fourrière et assure la surveillance générale.

Informations annexes au site

Contacts

Police Municipale

7, rue de la Liberté
92700 Colombes

01.47.60.41.48

Contacter par Internet

Vos élus

Jean-Paul BOLUFER

Affaires Générales, Sécurité, Assemblée Municipale, Affaires Juridiques, Maison du droit. Conseiller métropolitain, Conseiller territorial.

Contacter votre élu

Informations du bas de page

Réalisation : Stratis

https://www.colombes.fr/securite-et-prevention/la-police-municipale-935.html