Services en ligne

Sports

Piscine

À partir du 23 avril, la piscine olympique municipale sera fermée pour une opération de réhabilitation extension de grande ampleur, en vue des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.
La Ville profite de cette rénovation pour repenser les usages du bâtiment, selon les dernières normes environnementales.

En 2024, la piscine de Colombes sera centre d’entraînement des équipes de natation artistique sélectionnées pour les Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP). Pour les accueillir dans les meilleures conditions, l’équipement municipal, construit à la fin des années 1960 par l’architecte Henry Pottier, Grand Prix de Rome (voir p. 26), va être entièrement rénové et agrandi. Vingt-quatre mois de travaux seront nécessaires pour transformer cet établissement historique, prestigieux mais vétuste, en un centre aquatique sportif et familial de dernière génération.

Béton bas carbone et panneaux photovoltaïques

Le site répondra aux spécifications du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques : le bassin de 50 mètres sera mis aux nouvelles normes, il sera revêtu d’un procédé inox, conforme au standard de la Fédération internationale de natation et gage de performance pour la discipline. Selon les souhaits de la Société de Livraison des Ouvrages Olympiques (Solideo) et de la Ville, la nouvelle piscine sera exemplaire en matière environnementale.

Le recours à du béton bas carbone et à des matériaux biosourcés, issus de filières courtes, sera privilégié.

Les consommations énergétiques du bâtiment seront optimisées à l’aide de panneaux photovoltaïques installés en toiture, d’une isolation en fibre de bois par l’extérieur, de menuiseries aluminium, de chaudières à gaz à haute performance énergétique.

De nombreux équipements ludiques

La piscine olympique version 2024 a l’ambition de répondre aux attentes de tous les publics : sportif, familial, scolaire,

Personnes à Mobilité Réduite (PMR)… Pour cela, la Ville profite de cette rénovation de grande ampleur pour repenser intégralement l’usage du bâtiment et remédier à ses nombreux dysfonctionnements. Le repositionnement de l’entrée au niveau de l’extension permettra un accès plus intuitif à la piscine.

Les vestiaires, déplacés au rez-de-chaussée, seront directement desservis depuis le nouveau hall d’accueil. Le bassin d’apprentissage sera agrandi et équipé d’une pente douce pour les PMR.

Enfin, le projet met l’accent sur les équipements ludiques.

À l’intérieur, une nouvelle pataugeoire et deux toboggans sont prévus. À l’extérieur, un bassin nordique, chauffé et directement accessible par l’intérieur, remplacera l’actuelle pataugeoire.

Une plaine de jeux avec des jets d’eau et un pentagliss viendront compléter l’offre. Le tout dans un environnement verdoyant, entièrement requalifié.

COMBIEN ÇA COÛTE ?

Le montant prévisionnel de la conception et des travaux se chiffre à 28,8 millions d’euros TTC.

L’opération est financée par :

-  La Ville 24,5 M €

- La Société de livraison des ouvrages olympiques (Solideo) 2,3 M €

- La Métropole du Grand Paris 2 M €

La région pourrait subventionner le projet à hauteur de 800 000 €. La Dotation de soutien à l’investissement local (DSIL), dispositif gouvernemental qui permet de financer les grandes priorités d’investissement des communes ou de leurs groupements, sera également sollicitée.

Nous avons tenu compte du cahier des charges de la Solideo (Société de livraison des ouvrages olympiques) pour que le futur équipement réponde aux critères environnementaux et aux normes d’un centre d’entraînement olympique de natation artistique. Nous avons aussi souhaité que cet équipement soit moderne et familial

(...) une pataugeoire intérieure, (..) la mise en accessibilité du petit bassin intérieur,  (..) des bureaux, des salles de réunions, une salle de musculation et un club house.

Fatoumata Sow, première adjointe en charge des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques

En chiffres :

  • 28,8 millions d'euros : Montant de la conception et des travaux
  • 375 m2 de surface pour un bassin nordique
  • 188 m2 : surface de plan d'eau pour 10 000 habitants (contre 147 m2 avant travaux)
  • 24 mois de fermeture pour travaux
  • Juin 2024 : fin des travaux et remise  des ouvrages à Paris 2024
  • 26 JUILLET – 8 SEPTEMBRE 2024 : Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris
  • SEPTEMBRE 2024 : remise de l'équipement à la ville de Colombes

 

 

Remboursement des cartes de fidélité

Toute personne en possession d'une carte de fidélité 12 entrées encore en cours de validité au 22 avril 2022, peut prétendre à une remboursement au prorata des entrées encore valides.

Les personnes inscrites aux activités Aquaforme bénéficieront d'un remboursement au prorata des séances annulées.

Pour cela, nous vous proposons de déposer un dossier comportant :

  • votre carte 
  • un RIB comportant votre adresse
  • le cas échéant, la photocopie d'un justificatif de domicile avec photocopie de votre pièce d'identité

Nous vous recevrons pour enregistrer votre dossier  :

Dans le hall de la patinoire du lundi 23 mai jusqu'au jeudi 30 juin inclus

  • le lundi (sauf lundi 6 juin) de 12h00 à 13h30 
  • le jeudi (sauf jeudi 26 mai) de 17h00 à 18h30
  • les samedis 4, 18 et 25 juin de 10h00 à 11h30

Le remboursement sera effectué dans le courant du dernier trimestre 2022, sous forme d'un versement par le Trésor Public, directement sur votre compte.

La Direction de la Piscine / direction des Sports

Informations annexes au site

Localisation

Piscine olympique Municipale

Parc Pierre Lagravère
92700 Colombes

Situer sur la carte

Vos élus

Fatoumata SOW

Première Adjointe en charge des Sports, des Jeux olympiques et paralympiques, des Affaires générales, Affaires métropolitaines, Egalité femmes/hommes et lutte contre les discriminations

Contacter votre élu

Informations du bas de page

Réalisation : Stratis

https://www.colombes.fr/sports/piscine-1110.html